En République démocratique du congo

Depuis 2007, Solidarité Enfants du Monde a tissé de nouveaux liens en direction de Kinshasa.

 

rd du congo (9)

 

 

Le centre Saint-Joseph

 

 

 

 

Le centre Saint-Joseph de Kermaria a vu le jour en mars 2001 au quartier Kingabwa pêcheur. Reconnu comme étant l’une des zones les plus défavorisés de Kinshasa ce quartier bidonville est situé aux abords du fleuve Congo. Les habitants sont essentiellement des personnes déplacées, ayant fui la guerre et la misère. Les familles sont sans travail fixe et « survivent » grâce à la vente et à la pêche.

 

rd du congo (1)

Dans un tel contexte, les parents ne peuvent pas prendre en charge les frais de scolarité très élevés dans les écoles dites « normales ». Bon nombre d’enfants aident alors leurs parents en devenant des enfants « travailleurs ». La prostitution, la violence, le banditisme, la toxicomanie font partie de leur environnement.

Le centre Saint Joseph accueille 300 enfants et jeunes. La participation financière des familles aux frais de scolarité est minime. Le centre vit grâce aux dons et aux aides ponctuelles. La demande des familles du quartier étant tellement forte – le centre répond à un réel besoin – les moyens du centre arrivent à saturation (besoin d’extension, de matériel supplémentaire, de renforcer et développer les outils pédagogiques…).

 

rd du congo (2)rd du congo (3)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès la fin 2007, Solidarité Enfants du Monde décide d’apporter son soutien au centre St Joseph en finançant les fournitures pour l’atelier de couture. Il s’agit d’une des activités pratiques qui fait partie intégrante du parcours d’alphabétisation.

En 2008, un nouveau soutien est apporté pour les deux ateliers pratiques de l’alphabétisation : jardin et couture.

Au niveau de l’alphabétisation, le centre accueille en 2013, une cinquantaine de jeunes âgées de 13 à 22 ans. La formation d’alphabétisation se déroule sur deux ans. Réalisant que l’alphabétisation ne suffisait pas, le centre a souhaité étendre ses activités afin de donner aux jeunes les moyens d’appréhender la vie avec une certaine maturité, de devenir autonomes et responsables, et de s’insérer dans la société. Les ateliers couture et jardin sont de réelles opportunités de développer des savoir-faire qui pourront les aider professionnellement.

 

rd du congo (4)rd du congo (5)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Annaïg, membre de Solidarité Enfants du Monde, a été volontaire en RDC en 2008/2009. Pour découvrir son expérience : http://nanoudebasankusu.blogspot.com/